Un renseignement ?
     40 50 83 72

CUISINE ÉCO (2/2)

11 conseils pour cuisiner de façon économique et écologique

Après le poste d’entretien du linge, les appareils de cuisine constituent l’un des postes de dépenses énergétiques les plus importants dans une maison.

En pratiquant une cuisson à la fois écologique et économique, il devient facilement possible d’éviter le gaspillage d’énergie.

Voici la seconde partie de nos 10 conseils simples à mettre en œuvre au quotidien afin de cuisiner de façon optimale (voir la première partie ici).

6. SORTIR VOS ALIMENTS À L’AVANCE

Pour une cuisine écologique et économique, pensez à sortir vos aliments du réfrigérateur un bon quart d’heure avant la cuisson.

Ainsi, ils se réchaufferont et auront besoin de moins d’énergie pour cuire.

Quant aux aliments surgelés, laissez-les dégeler durant 24 h dans la partie basse du frigo avant de les cuisiner.

7. OPTIMISEZ LA CHALEUR GÉNÉRÉE PAR LA PLAQUE DE CUISSON

Les plaques électriques et vitrocéramiques restent chaudes durant un bon moment après extinction.

Optimisez au mieux cette caractéristique et coupez vos plaques quelques minutes avant la fin de la cuisson pour engendrer une réduction d’électricité consommée.

Avec une plaque au gaz, vous pouvez baisser l’intensité de la flamme pour économiser quelques euros sans perdre en efficacité.

8. ADEPTES DE L’ÉLECTRIQUE : PRIVILÉGIEZ LA CUISSON PAR INDUCTION

Bien que la cuisine au gaz permette une cuisson économique performante, de nombreuses personnes lui préfèrent le côté pratique des plaques électriques.

Si c’est votre cas, optez pour une plaque à induction qui consomme 30 % d’énergie en moins qu’une plaque vitrocéramique et 50 % de moins qu’une plaque électrique classique.

VOIR NOS PLAQUES À INDUCTION

9. CHOISISSEZ LE BON APPAREIL POUR PRÉPARER UN THÉ

Pour vous préparer un thé, il peut être intéressant de réfléchir au mode de cuisson qui convient le mieux à vos besoins. En effet, pour réchauffer une simple tasse, il semble plus économique de choisir le micro-ondes.

Ainsi, vous n’utilisez que la quantité d’eau strictement nécessaire et ne consommez d’électricité que sur un temps très réduit.

En revanche, pour faire bouillir de l’eau pour plusieurs personnes, employez une bouilloire, beaucoup mieux adaptée aux gros volumes de liquide.

10. CUISSON AU FOUR : ADOPTEZ LES BONS RÉFLEXES

Pour une cuisson économique au four, évitez d’ouvrir la porte trop souvent pour contrôler la cuisson. Cela entraîne d’importantes déperditions de chaleur et donc d’électricité.

La preuve ? Lorsque vous préparez un soufflé au four, le moindre courant d’air risque de le faire retomber.

Comme avec les plaques de cuisson électriques, éteindre votre four quelques minutes avant la fin de la cuisson permet d’économiser quelques euros.

Pour conclure cet article comme il se doit, Tesa vous offre encore un dernier petit conseil en bonus.

Lorsque viendra le moment de changer l’un de vos appareils électroménagers, prenez le temps de choisir et de comparer les différents équipements qui s’offrent à vous.

Grâce aux étiquettes énergétiques, vous pouvez désormais sélectionner un dispositif qui consomme peu d'électricité. Pour cela optez pour un appareil de cuisson classé A > A+ > A++ > A+++.


Source(s) : www.Groupe-Digital.fr